Aujourd’hui, le monde de l’entreprise est le monde de l’humain et il arrive que l’humain y souffre trop. Quand il souffre beaucoup, il peut mourir… Beaucoup meurt aussi à petit feu. Certains cris ne sont pas entendus ni compris. L’homme choisit alors parfois le suicide pour mettre fin à cette souffrance non reconnue… En entreprise, il est important de rendre à l’homme un environnement, un contexte, plus humain.

Comment ? En lui permettant d’Être sur son lieu de travail et non pas seulement Faire, au détriment de son Être. Être, c’est travailler avec ses mains, avec son cœur et avec son âme.

Il est important de réfléchir ensemble à une nouvelle forme de relation, plébisciter davantage “le collaboratif” et laisser aller “le hiérarchique”. Dans la collaboration, chacun peut se sentir véritablement acteur de sa propre réussite et de celle du collectif (entreprise). L’Homme trouverait plus du sens à ce qu’il apporte dans l’entreprise.

Commençons par Écouter l’autre et pour l’écouter, il faut d’abord le considérer, le respecter et lui donner la parole. Or, il arrive encore trop souvent, qu’il y ait un mur entre le salarié et sa hiérarchie. Et pour ouvrir la porte du salarié, il est nécessaire de percer déjà le mur.

Par ailleurs, pour oser parler, il est essentiel de ne pas se sentir jugé. Écouter, c’est dialoguer (dia : deux et logos : le verbe la parole).

 

« Une personne productive n’est pas nécessairement épanouie, mais une personne épanouie est nécessairement productive ».

Idriss Aberkane, économiste de la connaissance et neuroscientifique.

 

Occupez-vous de votre Bien Être, Sentez (santé) vous bien.

 

Écoute & Vous.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.