L’intelligence d’une personne est définit par le calcul de son quotient intellectuel ainsi que par son comportement notamment, ses réactions émotionnelles.

Cette forme d’intelligence, liées aux émotions, est la capacité à percevoir, maîtriser et exprimer ses sentiments et ses émotions ainsi que ceux d’autrui. Cette intelligence influence :

  • notre self-control,
  • notre motivation,
  • notre intégrité,
  • nos relations avec les autres.

Elle nous permet de mieux communiquer et mieux analyser notre entourage social et professionnel.

Daniel GOLEMAN, docteur en psychologie, explique que : “l’intelligence émotionnelle est le meilleur prédicateur de succès et de réussite. En apprenant à accepter ses ressentis, nous développons nos compétences et nos aptitudes“.

Après l’intelligence émotionnelle, visitons les 8 formes d’intelligence :

  • corporelle, kinesthésique :  intelligence avec la capacité d’utiliser son corps ou une partie de son corps pour communiquer ou s’exprimer dans la vie quotidienne ou dans un contexte artistique, pour réaliser des tâches faisant appel à la motricité fine, pour apprendre en manipulant des objets, pour faire des exercices physiques ou pratiquer des sports.
  • visuelle, spatiale : intelligence qui  permet à l’individu de se faire une représentation spatiale du monde dans son esprit. Elle donne la possibilité de créer des œuvres d’art et artisanales, d’agencer harmonieusement des vêtements, des meubles, des objets, de penser en images.
  • naturaliste : intelligence qui permet à l’individu de classifier, de discriminer, de reconnaître et d’utiliser ses connaissances sur l’environnement naturel, sur les animaux, sur les végétaux ou sur les minéraux. Personnes qui aiment prendre soin d’animaux et cultiver un jardin.
  • verbale, linguistique : intelligence qui utilise le langage pour comprendre les autres et pour exprimer les pensées.
  • musicale rythmique : intelligence avec la capacité de penser en rythme et en mélodie, de reconnaître des modèles musicaux, de les mémoriser, de les interpréter, d’en créer, d’être sensible à la musicalité des mots et des phrases.
  • logico-mathématique : intelligence avec une capacité de logique, d’analyse, d’observation et capacité de résoudre des problèmes. Intelligence qui permet aussi l’analyse des causes et conséquences d’un fait, l’émission d’hypothèses, la compréhension de phénomènes complexes, la manipulation des chiffres et l’exécution des opérations mathématiques. 
  • interpersonnelle ou sociale : intelligence qui permet à l’individu d’agir et de réagir avec les autres de façon correcte. Elle l’amène à constater les différences de caractère, de nature, de motifs d’action entre les individus. Elle permet l’empathie, la coopération, la tolérance. Elle donne la possibilité de détecter les intentions de quelqu’un sans pour autant qu’elles soient exprimées clairement. Intelligence qui permet également de résoudre des problèmes liés aux relations avec les autres; elle permet de comprendre et de générer des solutions valables pour aider les autres.
  • intrapersonnelle : intelligence avec aptitude à faire de l’introspection (revenir à l’intérieur de soi), à identifier ses sentiments, à analyser ses pensées, ses comportements et ses émotions. Cette intelligence permet de se comprendre soi-même, de voir ses capacités de faire, de constater ses limites et ses forces, d’identifier ses désirs, ses rêves et de comprendre ses réactions. C’est aussi la capacité d’aller chercher de l’aide en cas de besoin.

C’est Howard GARDNER, psychologue cognitiviste et professeur de neurologie à la faculté de médecine de Boston puis professeur en éducation à l’université d’Harvard, qui a travaillé puis fait connaître ces formes d’intelligence au grand public.

Chaque individu possède une intelligence qui lui est propre et qui peut se développer au fil du temps et de son investissement personnel.

Il n’est donc pas juste de considérer qu’une personne puisse ne pas être intelligente. Et pourtant, nous avons tous un jour entendu quelqu’un se permettre de dire cela d’une autre personne.

Chacun son potentiel et nous pouvons tous le faire grandir et l’enrichir. Pour cela, à nous de nous entourer des bonnes personnes qui vont pouvoir nous accompagner dans cette direction.

Ecoute & Vous

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.